0

Hellcops V2

Cela fait maintenant un petit peu plus d’un an que le premier épisode d’Hellcops est sorti, nous l’avons présenté à de nombreuses personnes, avons écouté les commentaires et les suggestions et, aujourd’hui, je suis fier de vous présenter Hellcops Version 2. Il s’agit d’un remontage qui dynamise un peu plus le film, coupe les longueurs, corrige des raccords, enlève des blagues, étalonne quelques images. Bref, rien de nouveau donc mis à part deux musiques au début pour combler le vide sonore qui était initialement prévu mais qui ne donnait pas l’effet espéré. Vous l’aurez compris, aucune image n’a été rajoutée ni retournée, il ne s’agit pas d’une version longue mais simplement d’une version corrigée, améliorée afin de finir ce projet avec un film dont nous pouvons être fier. Bref, il est temps d’arrêter de parler, de vous remercier encore une fois et de laisser place aux Hellcops !

Jonathan

 

0

Le site est de retour et mot de Thibault

Bonjour à tous,
comme vous avez pu le remarquer, le site a été indisponible pendant plus de 3 semaines, ceci indépendamment de ma volonté. Cela est suite à l’attaque du serveur sur lequel le site est hébergé qui a eu du mal à récupérer les données perdues. C’est la raison pour laquelle tous les posts/commentaires laissées entre mars 2013 et aujourd’hui (novembre 2013) ont été perdus. Bien sûr si l’envie vous pousse à jouer les enquêteurs vous pourrez retrouver des traces de ces posts sur la page facebook.

Pour conclure, voici la dernière news de Thibault postée récemment sur Facebook :

Hellcops, c’est terminé. Beaucoup le savent déjà, mais autant être clair avec tout le monde. Je sais, j’aurais dû poster ce message il y a au moins deux mois, mais il est parfois difficile d’accepter un échec, aussi ais-je tardé à écrire ces lignes. Les facteurs de celui-ci sont multiples, tels que l’éloignement géographique ou la période de transition études/vie active que connaissent certains d’entre-nous. Je pourrais multiplier les exemples, mais le résultat est là. L’équipe a littéralement explosé au cours de ces derniers mois, et malgré le travail accompli nous n’avons rien pu mettre en boite. Chacun s’est alors consacré à ses propres projets et la web-série a été enterrée. Pour ma part, j’essaie de terminer les envois de DVD, qui auraient dû être faits depuis des mois. Je tiens d’ailleurs à m’excuser de ce retard considérable. Tous les projets de ce type connaissent, il est vrai, des difficultés, mais si certains, portés par des personnes à la motivation inébranlable et à la force de caractère hors du commun, s’en relèvent agrandis, d’autres sont abandonnés. Et aujourd’hui, je n’ai ni la force, ni l’envie de continuer. J’ai sacrifié trop de temps, d’énergie, de motivation et d’argent à ce projet et, quand bien même je le voudrais encore, je ne suis plus capable de le porter. Aussi est-ce pour moi le temps de passer à autre chose. Je voudrais remercier ceux qui m’ont accompagné dans cette histoire un peu dingue, tous les gens géniaux travaillant sur d’excellentes web-séries que nous avons rencontrés au cours des salons et vous remercier également vous, vous qui nous avez soutenus et avec qui nous avons pu échanger au détour d’un salon ou d’un chat. C’était une belle aventure, c’était sympa de la vivre avec vous. Merci.

1

L’avenir d’Hellcops

Et voilà, Hellcops est fini. Le film est enfin en entier sur Internet, nous avons eu de bons retours et des retours un peu plus mitigés mais toujours construits qui nous permettront de faire mieux pour une prochaine fois. Oui car prochaine fois il y aura. Pour ma part cependant ce ne sera pas avec Hellcops, je quitte le projet.

Hellcops fut pour moi une expérience inoubliable mais très dure et très longue. Nous avons commencé le projet avec Thibault il y a un an et demi et depuis c’est du travail non-stop, chaque jour il y a de nouvelles choses à faire, minimum une heure par jour. C’est difficile à tenir, surtout quand on essaie de se lancer professionnellement à côté et que cela demande du temps et de la disponibilité. C’est sans parler du portefeuille, malgré l’aide que nous avons récolté sur ulule il y a 9 mois et l’aide de nos parents, Hellcops nous coûte des sous, beaucoup de sous quand on est sans travail. Rempiler pour une saison 2 est tout simplement impossible pour moi, il y a trop d’attentes au niveau de l’équipe qui, dans un soucis de faire toujours mieux, demande une logistique et une préparation vraiment importante que je ne peux pas me permettre de faire. C’est pourquoi je m’oriente vers d’autres projets, plus légers en terme d’équipe, plus orienté vers la nature, la montagne dont je vous reparlerai sûrement quand tout sera plus abouti. Car oui, en attendant une éventuelle suite d’Hellcops, nous vous tiendrons au courant des dernières créations des membres de l’équipe, cela vous occupera !

Quitter le projet ne fut pas une décision prise à la légère et j’ai fait en sorte de laisser le projet dans de bonnes mains : celles de Thibault qui gardera l’esprit d’Hellcops et qui fera une suite étonnante et pleine de surprises mais qui vous ravira certainement ! Il y aura certes des changements car qui dit modification de réalisateur dit suite légèrement différente mais les premières ébauches de la saison 2 sont déjà écrites et vous ne serez pas déçu.

Il ne me reste plus qu’à laisser la parole à Thibault et pour ma part je vous dis à bientôt sur d’autres aventures !

Jonathan

 

Suite aux retours que nous avons eus sur le film, et vu l’enthousiasme de l’équipe à l’idée de continuer le projet, nous avons décidé de tourner une deuxième saison (qui serait en fait la première, si on considère le film comme une saison zéro, ou la plotagruxienne saison si on compte selon les règles mathématiques de la planète Frunovulax, mais ceci est un autre débat). Cependant, suite au départ de Jonathan, récemment pressenti à la réalisation de Star Wars VIII, j’ai pris sur moi de réaliser la suite de cette épopée épique (dans tous les sens du terme). N’ayant qu’une expérience limitée de la réalisation, je vais d’abord réaliser quelques projets persos histoire d’engranger un peu d’expérience, car Hellcops, de par son ampleur, en nécessite énormément. Parmi ces projets se trouve d’ailleurs un court-métrage s’intitulant Eden 2.0 dont j’espère vous reparler bientôt.

De plus, je ne compte pas repartir sur un second film de cinquante minutes, car si le format convenait à la première saison, qui posait les bases de l’univers, il est en revanche inadapté à un développement en profondeur des personnages et des intrigues, ce qui est justement les mots d’ordre de cette suite. Toutefois, le travail avance bien, Jean-Baptiste « Lucifer » Plaetevoet et moi travaillons activement au scénario depuis la mi-décembre, et si nos idées actuelles se concrétisent, vous ne devriez par être déçus. Nous avons pour l’instant la trame de la saison dans son ensemble et celles des douze premiers épisodes. Cependant, tout ce travail prend du temps (énormément de temps), et nous comptons vraiment le prendre pour réaliser une série à la hauteur de nos (et de vos) attentes. C’est pourquoi je n’ai pour l’instant aucune idée du jour où nous retrouverons les Hellcops sur la toile. La seule chose que je puis dire, c’est que ce jour viendra.

Thibault

0

Hellcops sur « Geek c’est qui va trouver ? » et news de l’équipe

Si vous avez raté Thibault et Jonathan dans « Geek C’est qui va trouver » jeudi 31 janvier à 22h, courrez ici : http://www.badgeek.fr/Geekcestquivatrouver-e2202.html

Rappel : Geek c’est qui va trouver est une émission dispo sur fréquence geek : http://www.frequencegeek.com/et c’est tous les jeudis soir !

 

 

A noter aussi que Clovis (interprétant Cap’) a sorti l’épisode 2 de sa websérie qu’il réalise avec son groupe Azad Lab :

 

Marylaure qui s’occupait des FXs a lancé une demande de soutien via Ulule. C’est pour son projet de fin d’étude, ça s’appelle Comme L’Encre et c’est par ici : http://fr.ulule.com/comme-lencre/

Comme l'encre, projet de Marylaure

2

Hellcops, le film !

Maintenant que la diffusion par épisodes est terminée, une version complète est mise en ligne. Je ne peux que vous encourager à regarder cette version, même si vous avez déjà vu les épisodes avant, vous redécouvrirez Hellcops ! Nous l’avons écrit, réalisé et monté comme un film et non pas comme une série d’épisodes. Toutefois les formats courts de moins de 10 minutes étaient plus adaptés à Internet, d’où ce premier mode de diffusion pour accrocher le plus de monde possible et vous le faire découvrir.

N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires, vos remarques !

0

Article sur Hypemedia et interview de Thibault par geekshopeek

Hypemedia

Vous aviez peut être déjà vu les photos d’Hypemedia au TGS où nous avions eu l’occasion de discuter avec eux. Vous pouvez désormais trouver sur leur site un article présentant Hellcops : http://hypemedia.fr/?p=1427

 

Geekshopeek a eu l’occasion de faire une interview de Thibault au TGS que vous pouvez visionner ci-dessous :

 

Enfin, préparez-vous pour demain soir, Hellcops débarque en entier sur Youtube…

0

Retour sur l’épisode 8

Voilà le dernier épisode de la série, celui où on apprend enfin pourquoi on appelait ce petit groupe les « Hellcops ». Ils viennent enfin de remettre l’Homme des Bois sur le trône, celui qui leur avait promis de les renvoyer sur Terre. Cette personne qui arriva au bon moment avait l’air gentille pour les Hellcops, attentionnée, à l’écoute et malgré les indices à droite à gauche, le groupe de geeks a fait le choix (inconscient) de ne rien voir. Ce que je voulais montrer ici était le fait qu’on peut tous aisément se faire avoir et choisir le mauvais choix sans même s’en rendre compte. Des peuples entiers ont fait confiance dans des leaders qui ne faisaient que les manipuler. Peut-être même vous en spectateur vous êtes-vous fait prendre au jeu ? Pourtant les indices étaient là, l’enfer était calme (mis à part un petit groupe de démon), l’Homme des Bois avait lui des prisonniers en assez mal état qu’on pouvait voir et même entendre crier lors du discours de l’Homme des Bois. Ce dernier est même visiblement dérangé et sort des phrases qui passent inaperçues « ah m’en parlez pas, depuis que Lucifer a pris le pouvoir, l’enfer est devenu une vaste blague » qui veulent pourtant tout dire.

img_3584

Le tournage du discours de l’Homme des Bois sur le trône s’est déroulé la même journée que les combats dans l’usine (oui c’était vraiment une grosse journée). Les Hellcops ne jouent donc pas leur fatigue, ils sont vraiment fatigués et vraiment sales… Le lendemain matin nous avons eu une désagréable surprise : les gros plans de l’Homme des Bois étaient inutilisables, le fichier étant corrompu. Heureusement nous tournions l’autre séquence avec Pascal (l’acteur de l’Homme des Bois) et donc il était à nouveau maquillé mais le décor du trône avait été désassemblé et il ne nous restait plus grand-chose… Florent (le chef déco) a donc bricolé le haut du trône et Pascal s’est simplement assis sur des briques (voir photo). Et voilà, la magie du cinéma opère et personne ne remarque que les gros plans ont été tournés ainsi !

img_3696 img_8726

La dernière séquence faisait appel à Dieu. Dès lors le choix du même acteur interprétant Dieu et l’Homme des Bois s’est imposé. Cela permettrait de confirmer les dires de l’Homme des Bois sur sa vraie nature et encore une fois tordre les religions existantes pour créer un monde vraiment personnel. A la base j’avais pensé le tourner dans un endroit très blanc, très lumineux mais la veille du tournage de la scène j’ai pensé qu’il serait plus judicieux de renvoyer le groupe de geek dans un monde parallèle presque identique à l’enfer mais avec une image différente, plus froide, avec des hautes lumières pour créer un lieu un peu plus mystique et flou, une sorte d’entre deux. Le dézoom en trois images de leur arrivée dans ces limbes est le même que celui de leur arrivée en enfer mais plus rapide, permettant ainsi en quelques secondes de les situer sans avoir à expliquer ce qui se passe.

Le Dieu qui les accueille est lui aussi différent de ce que l’on peut s’attendre. Il n’est pas du tout clément, ne pardonne pas et est juste quelqu’un de très fatigué et lassé par ce travail ininterrompue. Il a envie de faire le bien mais peu lui importe les moyens à employer pour arriver à ce bien. Il renvoie sans pitié les Hellcops vers une quête dangereuse et périlleuse et ne se soucie pas de leur bien. Le bien général prime par rapport au bien personnel. Ce fut notre dernier jour de tournage, tout le monde étant à la fois fatigué, heureux et triste que ces 10 jours de tournage s’arrêtent !

screenshot_seqdieu

C’est donc fini avec les épisodes d’Hellcops, bientôt vous pourrez regarder le film dans son intégralité, vous aurez aussi droit à un bêtisier !

4

Gagnants concours TGS

Bonjour à tous !

Ceux qui sont venus nous voir au TGS ont pu participer à un concours pour gagner des DVD d’Hellcops en passant un entretien avec la secrétaire. Nous avons tiré au sort les 110 personnes ayant rempli le formulaire et voici le résultat :

  • Thomas J. de Gond-Pontouvre (c’est marrant de découvrir des nouveaux noms improbables de villes)
  • Yannick L. d’Escousens
  • Jean B. De Gagnac sur Garonne
  • Florian S. de Toulouse
  • Pierre A. de Puylaurens

Ces 5 personnes auront un DVD (quand nous l’aurons fait avec des bonus) d’ici février/mars

Et si vous vous demandiez ce qu’écrivait les secrétaires quand vous passiez l’entretien, voici un best of de ce qu’on pouvait lire (oui parfois ça voulait vraiment rien dire) :

1. « […] et je vous propose de l’inscrire au registre de l’enfer à la section : me fais chier »
2. « […] il est courageux de tenter d’écrire avec des gants de free fight »
3. (après deux lignes de caractères incohérents) « ah, il y en a encore qui ne sont pas au courant
que pour avoir l’air de taper en vrai, il faut faire une vraie phrase »
4. « mauvaise excuse n°1 : « en fait, on regardait la lampe qu’on trouvait très jolie » »
5. « […] il a du réfléchir pour son nom ET son âge…zombie »
6. « prétentieux : il a barré le « même petit » dans la question 9… » (référence à « un zizi même
petit »)
7. « on dirait que je fais de plus en plus peur aux gens…mouhuahaharharh »
8. « je chie sur les cosplayeurs qui se lavent pas, mais j’aime aussi les —–x (illisible), surtout
ceux avec des frittes dans le cul »
9. « je suis un sale connard »
10. « eeet hop, encore un mineur de plus. Encore un, mais en plus c’est le petit frère de Thibault
Saksik. » (spéciale dédicace, làJ)
11. « niark niark niark »
12. « et un hobbit zombi »
13. « zizi !! »
14. « un droitier que j’oblige à écrire de la main gauche, ou l’inverse, je sais plus. »
15. « la fille aux cheveux blancs semble luter…elle a voulu faire la maligne mais elle s’est fait
avoir : préposée à la reproduction »
16. « et maintenant passons à l’interview d’Illiana […] elle est enfin partie »
17. « Alors là, je viens d’interroger le capitaine carotte. […] pourra remplacer Kantor : fort et
habile mais pas subtil pour un kopec. »
18. « je ne comprens toujours pas pourquoi on m’a collé là »
19. (celle là, je ne sais pas qui l’a écrite, mais il ou elle devait être TRES fatiguée) « Bon c’est
génial, je viens d’inscrire un ninja. Il était plutôt salade, c’était intéressant. »
20. « Robocop est assis devant moi»
21. « Flashdevil (entre dardevil et flash) »
22. « ouais, alors eux, il y a des chances que ce soit long… […] dans le genre pas doués ils étaient
plutôt balèzes»
23. « […] en apéro pour le sodomosaurus rex »
24. « j’aime la galette »
25. « […] je viens de pourrir un métaleux, mais il était cool alors je l’ai affecté au lustrage du
sodomausorus rex. »
26. « entretien de Polozor le pasteurisé IV […] il vient de me mettre un vent, je vais lui envoyer le
sodomosaure. »
27. « j’ai un blond là, le pauvre… »

 

Voilà, vous aurez le droit à une autre vidéo du TGS bientôt, ainsi qu’au retour sur l’épisode 8 et plein d’autres choses, la diffusion d’Hellcops est finie mais nous avons encore plein de choses à vous montrer et à vous dire !

0

Hellcops Episode 8 [Episode Final]

Et voilà enfin le dernier épisode d’Hellcops. Vous saurez enfin pourquoi le film porte ce nom et vous en apprendrez un peu plus sur le fonctionnement de l’enfer…

Voilà, Hellcops est fini, merci à tous ceux qui ont participé de près ou loin à cette grande aventure ! Nous n’aurions pas pu faire ce film sans la participation bénévole de tout le monde ainsi que le soutien (financier, moral, de service) de toutes les personnes qui apparaissent au générique.

Encore une fois la musique que vous pouvez entendre au générique est des « Dirty Fonzy » (http://dirtyfonzy.com), merci à eux et merci aussi au groupe « The Booze » pour la musique « I Want Sex » !

On peut applaudir (si si, faites le devant votre ordinateur) toute l’équipe technique, que ce soit celle du tournage mais aussi et surtout celle de la post-production qui a travaillé pendant plus de 4 mois sur ce film. Tant que vous êtes lancés, n’oubliez pas d’applaudir les escrimeurs, les zombies, les figurants divers et variés et bien sûr tous les acteurs ! Et bien sûr, merci à tous ceux qui nous ont accueilli pendant ce tournage, que ce soit à Toulouse ou à la Vignole.

Un grand merci à toutes les entreprises qui nous ont donné un coup de main, que ce soit le Lokal pour la location très très avantageuse du Glidecam ou l’Âne qui Tousse pour la scène du restaurant, ou encore l’école d’équitation du Somail pour les chevaux ou encore le marché U de Saint Pons qui nous a bien aidé pour nous nourrir.

J’espère que toutes les personnes qui ont cru en nous dès le début en nous soutenant via Ulule n’ont pas été déçues, j’espère que le film vous a plu et que vous ne regrettez pas d’avoir cru en nous !

Merci aussi au Toulouse Game Show qui nous a permis de nous faire voir et qui nous a permis de trouver un petit public et ainsi de voir que toute cette aventure n’aura pas été vaine, qu’au moins 10 personnes ont apprécié le film !

D’ici un mois nous mettrons le film en entier sur Internet pour vous permettre de redécouvrir Hellcops et pour mieux l’apprécier.

N’oubliez pas que vous pouvez nous suivre sur :

-          Facebook : https://www.facebook.com/Hellcops

-          Twitter : https://twitter.com/Annamenel

0

Retour sur l’épisode 7

La baston finale, comme nous avions pris l’habitude de l’appeler réunissait le plus grand nombre de figurants. Alors que nous tournions généralement avec une équipe d’environ vingt personnes en comptant les acteurs, nous sommes montés à plus de 45 personnes pour cette journée intense et très fatigante. Le soir nous avons amené au monteur un total de 246 prises, soit 246 plans à resynchroniser avec le clap…

img_0809 img_0832

Pour les décors, nous avons eu la chance de pouvoir tourner dans une immense usine désaffectée qui regorgeait de multiples décors naturels abandonnés et malheureusement nous n’avons pas eu le temps d’exploiter tous les recoins de cette usine qui ferait de très bons studios pour des films post-apocalyptiques ! Une scène d’infiltration en plus était prévue entre le moment où ils rentrent dans l’usine et le moment où ils n’ont plus de munitions mais nous n’avons pas eu le temps de la tourner… Cela nous laisse ainsi d’autres lieux inédits pour une éventuelle suite !

sans-titre sans-titre3

Pour les zombies nous avons une fois de plus fait appel aux BlackCatz et les escrimeurs sont les mêmes que lors du combat en extérieur avec en plus quelques personnes d’Armadag. Encore une fois les acteurs et figurants ont du faire, refaire, rerefaire les combats, ce fut donc très fatigant pour toute l’équipe mais nous étions déjà un peu plus rodé et nous avons donc eu plus de marge de manœuvre au montage, nous permettant de monter sur la musique « Ok Alright » des Dirty Fonzy.

img_0830 img_0843

Vous aurez remarqué le clin d’œil au visiteur du futur, qui est de mon point de vue une des websérie qui a posé les bases du genre. Dans le prochain épisode, vous en apprendrez plus sur l’Homme des Bois et vous saurez enfin pourquoi on appelle ce petit groupe « Les Hellcops »…

img_0885
Pages ... 1 2 3 4 5