1

Retour sur l’épisode 5

img_0644 img_0650

Cet épisode présente un nouveau personnage qui aura son importance dans le reste de l’histoire. Interprété par Pascal, l’Homme des Bois a envoyé un messager (interprété par Olivier) récupérer le groupe. En arrivant ils passent devant des cages qui contiennent des prisonniers troublants et surtout sans yeux. Les trois figurants sont Corinne qui nous a hébergés, Louise, scripte et assistante réal et Mathieu qui est venu nous donner un coup de main. Les prisonniers avaient réellement les yeux bandés, ce ne fut donc pas facile de les mettre dans la cage à poule et de faire en sorte qu’ils soient au bon endroit pour qu’on les voit dans l’image ! Malgré ceci, le petit groupe de Geek n’est pas choqué car ils avaient tous dans leur tête une idée de l’enfer un peu plus trash et pour l’instant ce fut tout de même tranquille.

img_3590 img_3611
L’Homme des bois est quant à lui très accueillant, très ouvert et s’intéresse à l’histoire et à l’adaptation de ce petit groupe en enfer. Malheureusement je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant, ce dernier se révélant un peu plus dans la suite, img_3637 je ne voudrai pas vous spoiler sur qui est réellement l’Homme des bois. Concernant le lieu de tournage, nous avons filmé cette séquence dans une grange de Fonfon et Dédé qui nous ont accueillis pendant tout ce tournage, juste à côté de notre salle de ping pong et de repas ! Ici je voulais un endroit assez exiguë et roots afin de donner l’idée que l’Homme des bois n’a pas vraiment de chez lui et est un paria qui doit souvent changer d’endroit. Le fait que le toit soit très bas et en pente fut un vrai casse-tête pour les sondiers qui ne savaient pas vraiment où se placer, d’autant plus que la pièce était pleine de projecteurs. Un autre problème auquel nous avons été confrontés fut le raccord bougie. En effet, afin de ne pas perturber le jeu d’acteur, nous avons tourné la séquence en intégralité plusieurs fois avec des angles différents, nous obligeant à faire attention aux bougies qui se consommaient…

img_3644 img_3669

sans-titre2 img_0604
La séquence à cheval a été tournée sur le plateau du somail. Les comédiens, à l’exception de Colas, avaient déjà une bonne pratique du cheval, nous évitant ainsi d’utiliser trop de doublures (seul Colas a été doublé pendant la course poursuite par screenshot1erclap-2 Estelle (oui oui, une fille ! )). Les deux poursuivantes sont Sabine et Lucille qui s’est aussi occupée de faire les tests le matin afin que je m’entraine à cadrer et à anticiper les mouvements sur le toit du camion. J’ai utilisé un Glidecam qui a permis de stabiliser le mouvement sur un chemin de terre pas toujours très plat et surtout plein de cailloux, le tout avec le souffle du vent dû à la vitesse qui rend encore plus difficile le cadrage ! Lucille a aussi assuré la cascade à cheval et nous avons terminé notre première journée de tournage assez tard et très fatigués mais nous avons été très contents de voir le résultat monté deux jours plus tard par Thibault (le monteur) qui dérushait et préparait le montage pendant que nous tournions les séquences suivantes !

img_0648 img_0656

  1. Corinne dit :

    Sympa les photos !!! …et l’article !
    Et bravo pour le stand au TGS ! Je veux un tee-shirt Hellcops !